Cher Michel FOURNIRET,

Le choix de votre parcours de vie intrigue. Criblé de rebondissements depuis le milieu des années 70. Faut-il se pencher sur votre genèse pour suffire à penser que certains événements de votre petite enfance vous aurez destiné à une telle vocation?

Rien a su ébranler la détermination de vos pulsions. Pas même votre rencontre avec Monique, la mère de votre fils Selim, qui au contraire, s’est avérée plutôt déterminante dans l’ascension de vos compétences.

Votre fils qui, déjà bébé, contribuait à la diversion et l’attendrissement de vos MSP (membranes sur pattes) dans l’élaboration de vos stratégies de chasse.

Il est indéniable que vous ayez su mêler vos cellules grises à votre quête inconditionnelle de la virginité; jusqu’à faire impliquer à votre place certains de vos confrères de l’époque (Dutroux, Émile Louis), et ainsi vous maintenir en liberté. Les dernières actualités ont éclairé le public sur la provenance de vos financements qui restait jusqu’alors occulte et qui s’est révélée être la découverte et l’appropriation du magot d’un des plus célèbres gangs des années 80. Un véritable coup de maître…

Le gang des postiches

C’est pourquoi, toutes ces raisons m’amènent aujourd’hui à vous écrire pour mettre en lumière votre place indiscutable dans l’histoire du crime en France, par la réalisation d’un biopic sur votre parcours hors du commun.

Je vous demande donc par cette présente votre consentement et l’opportunité de correspondre avec vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s